De nos jours, certaines solutions de paiement proposées sur Internet pour acheter des contenus numériques font appel à des opérateurs de télécommunications ou à de grands noms de la haute technologie. Certains de ces derniers offrent même des méthodes de facturation adaptées au pays dans lequel se trouve l'utilisateur.

L’un des domaines où ces méthodes de règlement sont employées, c’est la presse. Avec elles, les internautes sont en mesure d’acheter des articles. Puis, ils peuvent choisir entre visionner une vidéo publicitaire et faire un micropaiement pour accéder à un fichier. Des exemples d'entreprises qui permettent cela sur leurs plateformes sont La Liberté et l'Agefi.

Cependant, malgré le nombre de modes de facturation, il existe des difficultés à trouver une approche qui est universelle. Un exemple de cela est Apple Pay, qui n’est pas disponible pour les utilisateurs Android et qui cible uniquement les propriétaires d'iPhone. En tant que consommateurs, les gens veulent que le paiement soit fait plus rapidement. Pour eux, le fait que les grands noms s’associent à des banques ou offrent des services bancaires pour percevoir des commissions n’est pas la marche à suivre. Il devient alors évidemment que ces solutions technologiques globales ne seront pas disponibles dans l’immédiat.

L’achat de contenus numériques en effectuant un paiement en ligne

L’achat de contenus numériques en effectuant un paiement en ligne