Force est de constater que durant ces dernières années, les sites des commerce en ligne a connu un grand essor. Leurs marketplaces en ont fait autant tels que Cdiscount, Fnac Darty, ou encore Amazon. Selon Grégory Garnier, le directeur associé chez Colombus Consulting indique qu’en parallèle, l’utilisation de l’Intelligence Artificielle (IA) est de plus en plus utilisée. Cependant, cette technologie a des limites. Sur les plateformes d’e-commerce, on retrouve leurs produits, mais également ceux de leurs partenaires qui y diffusent leur catalogue automatiquement.

Conséquemment, on note que les marketplaces exploitent leur catalogue de long en large, ce qui leur permet de générer plein de visites en ligne. L’intervention de l’IA est donc des plus utiles, car elle permet de personnaliser l’expérience de chacun des visiteurs du site. Conséquemment, la relation client peut se développer et le nombre de conversion peut grimper.

 

ai

Le commerce en ligne : l’intelligence artificielle y est fort utile

Il faut dire qu’en France, on dénombre pas moins de 29 millions de visiteurs sur ces marketplaces. Cela équivaut à un  catalogue de plus de 300.000.000 produits. L’IA peut donc proposer des articles plus pertinents aux clients lors des recherches de ces derniers. Ensuite, elle peut aussi faire des recommandations de produits personnalisés.

 

Ensuite, on reconnaît la griffe de l’intelligence artificielle dans les stratégies de vente telle que l’upselling, le cross-selling ou encore le down-selling. Grâce au coup de pouce de la technologie les marketeurs peuvent ainsi augmenter leurs chances de générer des ventes, notamment par l’analyse comportementale des clients. Certes, l’humain a toujours son rôle à jouer dans l’e-commerce, mais la contribution des robots est incontournable !